Pêches de vigne

Métropole de pêches de vigne

La ville de Cochem est considérée comme le chef-lieu du MoselWeinbergPfirsich. Vous vous demandez peut-être ce que les pêches ont à faire avec les vignobles de la Moselle. Ce fruit n’est-il pas l’habitant des contrées méridionales?

Un chapitre d’histoire culturelle

Les anciens Romains apportèrent la “pomme de Perse” quand ils venaient aux bords de la Moselle. Depuis cette époque, la pêche est le meilleur ami des vignes. Il enrichit la cuisine régionale sans prendre trop de place dans les vignobles. C’est dans ce même endroit qu’il montre son talent en tant que messager délicat du printemps en avril quand ses branches sont parsemés de pétales roses. Les vignes, par contre, verdoient beaucoup plus tard. En automne cependant, son feuillage rouge apporte des accents ardents au paysage coloré en jaune par les cépages du Riesling. Cet impressionnant feu d’artifice est sans pareil. Environ quatre cinqièmes du MoselWeinbergPfirsich poussent dans les vignobles de notre région faisant de la ville de Cochem sa capitale. Comme la cuisine traditionnelle est de retour et que les gens recommencent à s’intéresser aux bons produits naturels, la pêche de vigne connaît actuellement une renaissance.

C’est ainsi qu’il peut faire preuve d’un autre talent : celui d’être un défenseur de l’environnement. La pêche offre une source de revenus supplémentaire aux viticulteurs travaillant dans des conditions extrêmes des pentes raides. Mais qu’est-ce que cela a à voir avec la protection de l’environnement? Beaucoup! Parce que c’est dans les murs secs des vignobles que vit toute une société d’animaux rarissimes comme l’apollon rouge ou le lézard vert occidental. On y peut également trouver des plantes extraordinaires. Si la forêt reconquiert leur habitat, ce serait leur sentence de mort.

Mais qui d’entre nous penserait à de telles choses dans le vert ou dans une charmante cave à vins quand un “Winzersekt” (traduit : crémant), ennobli par un soupçon de pêche, picote la langue?

Nain merveilleux

La pêche de vigne de la Moselle est d’une certaine manière comparable à la lampe magique d’Aladdin : elle peut paraître insignifiante au premier coup d’œil, sans aucune valeur même. Mais quand Aladdin reconnut quel bon esprit habitait sa lampe, il ne voulut plus jamais la perdre. Chacun qui tient une pêche de vigne à la main, vit peut-être la même expérience : vêtu d’une fourrure grise, son fruit est dur et petit. Mais sa pulpe rouge rubis est une vraie délicatesse!  Elle est idéale pour confectionner des confitures. Un délicieux Kir Royale qui en est enrichi est une spécialité typique de la région. Last but not least, elle est une accompagnatrice idéale pour notre “Deebbekooche” et pour les plats exotiques – dans un chutney piquant ou caramélisé sur une panna cotta. Elle promeut la santé comme elle contient deux fois plus d’antioxydants qu’une pomme. Par conséquent, il protège contre les maladies dramatiques telles que le cancer et la sclérose artérielle. Son cultivateur doit remplir un grand nombre de directives écologiques.

La Reine de la pêches de vigne

Événements autour de la pêche de vigne

Erntemarkt des MoselWeinbergPfirsichs

18. septembre 2021 - 19. septembre 2021